France

François Pinault garde sa statue égyptienne sur les bras

Il redoutait cette décision. La cour d’appel de Paris a jugé, hier, irrecevable, la requête de François Pinault demandant l’annulation de la vente de la statue du pharaon Sésostris III. L’homme d’affaires avait acquis cette statue pour 780 000 e en 1998 à

Chargement en cours…