Pierre Dréossi a toujours la dent dure vis-à-vis de Yacine Brahimi

— 

Le mercato estival a donc pris fin, mardi soir, sans que les dirigeants rennais ne sortent de leur chapeau une ou deux surprises de dernière minute. « Comme je l'ai déjà dit, le marché est terminé depuis vendredi soir. On n'a pas du tout fait le forcing pour enrôler Benjamin Corgnet », nous confiait Pierre Dréossi, en réponse aux rumeurs concernant le désormais ex-Dijonnais (recruté par Lorient). Plus tôt dans la journée, l'homme à tout faire du SRFC avait fait le point sur le site officiel du club. Regrettant le départ de Kembo pour « un championnat exotique », l'ancien directeur sportif lillois a de nouveau adressé une pique à Yacine Brahimi. « Il a eu le tort de dire qu'il ne voulait plus porter le maillot du Stade Rennais. C'est un bon gars, mais son impatience lui fait commettre des erreurs. » Sur l'effectif en place, Dréossi estime qu'il « s'est éloigné des gros comme Paris, Marseille, Bordeaux, Lille et Lyon », mais qu'il possède cependant « un potentiel intéressant. » A voir...j. g.