Thomas Normand, 1er bizuth à Gijón

Après 3 jours, 4 heures et 37 minutes de course intense, Thomas Normand a fini mercredi en tête de sa catégorie, lors de la première étape de la Solitaire du Figaro. Le jeune skipper breton, 14e au classement g&...

Après 3 jours, 4 heures et 37 minutes de course intense, Thomas Normand a fini mercredi en tête de sa catégorie, lors de la première étape de la Solitaire du Figaro. Le jeune skipper breton, 14e au classement général, a donc légitimé d'entrée ses ambitions. « Je suis content de mon résultat, l'écart creusé avec les autres bizuths [il est arrivé avec 42 minutes d'avance sur le 2e], c'est toujours ça de pris. Cependant, il ne faut pas succomber à la joie de cette étape, il en reste deux importantes. Je serais satisfait si cette situation se reproduisait à Cherbourg, à l'arrivée. Je vais me reposer, voir le kiné, et étudier la météo de la prochaine étape. » Le départ de celle-ci sera donné dimanche midi, et mènera la flotte jusqu'à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Une remontée vers la Vendée, au cours de laquelle Normand espère se procurer moins de frayeurs que sur les côtes bretonnes. « Nous sommes passés au ras des cailloux, avec l'enjeu de ne pas taper la quille. C'était chaud ! Je n'ai pas encore le bateau bien en main comme les leaders. Ce sont des extraterrestres... »j. g.