Et maintenant, au boulot...

— 

La campagne terminée, un programme chargé attend l'exécutif et les parlementaires. Vendredi, le président français rencontrera à Rome la chancelière allemande Angela Merkel et les chefs des gouvernements italien et espagnol Mario Monti et Mariano Rajoy. L'objectif est de préparer le Conseil européen des 28-29 juin visant à enrayer la crise dans la zone euro. Un Eurogroupe se sera déjà tenu jeudi à Luxembourg, et un Ecofin vendredi. Début juillet, au moment même du début de la session extraordinaire du Parlement, la Cour des comptes publiera son audit des finances publiques qui établira les marges de manœuvre du nouveau pouvoir. « Cela peut être entre le 2 et le 4 juillet », a déclaré une source à Reuters. Le discours de politique générale du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, devrait avoir lieu le 3 juillet et le projet de loi de finances rectificative être présenté dans la foulée. François Hollande s'est engagé à réduire le déficit à 4,5 % du produit intérieur brut à la fin 2012 (contre 5,2 % à la fin 2011) et à 3 % à la fin 2013.M.GO. avec Reuters