Les législatives en un tweet

— 

Qu'est-ce qu'ont tweeté les Français dimanche ? A 14 h 31. Guillaume, lycéen en mode baccalauréat à Rennes, lance : « J'ai tellement pas envie de taffer que je vais voter. » A14 h 55. Fabien, assesseur à Montrouge, se désole : « Un électeur me demande qui était en tête au premier tour. Bon. » A 17 h 06. « Climat de guerre civile dans les rues d'Hénin-Beaumont », assure Octave, lycéen. A 18 h 50. #RadioLondres s'intensifie. « Violences conjugales : encore une femme battue à La Rochelle », écrit Marc, compositeur à Paris. Camille, de Charente-Maritime, se lance : « Chronique d'une MORANOcée ». Suivie de près par la Bretonne Claire : « La poissonnière ne vendra plus de poissons ! ». A 19 h 49. « Royal au Musée d'histoire naturelle pour sa déclaration, pas bête », estime Léo, avant que la twitto­sphère ne s'émeuve du discours de la socialiste, prononcé avant 20 h. Céline Boff