« on n'aura pas perdu une prolongation cette année »

propos recueillis par jeremy goujon

— 

Une formation rennaise pourra se targuer d'avoir remporté un trophée, cette saison. Comme en 2007, la TA Rennes (DH) s'est adjugé la Coupe de Bretagne, à l'issue d'une prolongation de feu face à Plouvorn (6-1).

Le cru 2011-2012 aura été sans fin...
Entre la Coupe de France et la Coupe de Bretagne, c'était notre neuvième prolongation, ce qui est énorme. On n'en aura pas perdu une seule… sauf si on considère Quevilly comme une défaite [en 32es de finale de Coupe de France, aux tirs au but]. Physiquement et mentalement, on a eu les qualités pour aller au bout. Face à Plouvorn, ça a été difficile. Dans les 90 premières minutes, on est tombés sur une équipe qui défendait très bien. On n'était pas à l'abri d'un contre. Les joueurs étaient nerveux, mais je leur ai dit que ça allait passer.
Au point de rêver à telle issue après le 0-0 du temps réglementaire ?
Non, pas du tout (sourire). Plouvorn a commencé à se livrer, et il y a eu des espaces partout. Faire 6-1, c'est extraordinaire. Les spectateurs étaient ravis.
Est-ce la meilleure saison de l'histoire de la TA Rennes ?
Complètement ! On fait un 32e de finale de Coupe de France, on termine 2es en championnat et on remporte la Coupe de Bretagne. Elle aurait pu être extraordinaire si on était montés en CFA 2, mais il était devenu difficile de jouer sur tous les tableaux. Le plus gratifiant, c'est que 70 % des joueurs sont formés au club. Notre objectif désormais est de retrouver le CFA 2 et de bien y figurer.
Etait-ce vraiment le dernier match de votre capitaine, Kévin Aubry ?
Je respecte son choix, mais je le regrette aussi. A 29 ans, il a encore de belles années devant lui. J'estime donc que c'est trop tôt pour arrêter. Mais son « non » n'est peut-être pas définitif...
Certains de vos protégés sont
très demandés. Quid de votre cas ?
J'ai eu des contacts, mais je reste très attaché à la TA. La saison prochaine, ce sera ma dixième année sur le banc.

Saint-malo s'incline lourdement chez les filles

Parmi les autres finales régionales qui se disputaient à Ploufragan (22), on notera la large victoire du FC Lorient aux dépens de l'US Saint-Malo (7-1), chez les seniors féminines. Les U17 malouins se sont en revanche imposés face à l'AS Vitré (1-1, 5-4 tab). Engagé sur deux fronts (U15 et U19), le Stade Rennais a quant à lui perdu, à chaque fois contre des Finistériens : d'abord Concarneau (1-2) dans la plus jeune des catégories, puis Guipavas GR (1-3).