« Nous avons reçu 60 jeunes et proposé 39 postes »

— 

jean-marc mickeler
Associé, responsable

de la marque employeur

de Deloitte.
Quel est le principe

des DDays ?
Nous faisons venir des étudiants sélectionnés pour passer une journée chez nous. L'idée est d'échanger avec eux et de leur transmettre les valeurs de Deloitte. Il faut qu'ils repartent avec la satisfaction d'avoir appris quelque chose.

Comment se déroule

la journée ?
La journée est ponctuée d'une série d'entretiens, entre lesquels nous organisons des ateliers et des rencontres. Par exemple, en février, Claude Onesta, entraîneur de l'équipe de France de handball, est venu parler de management.

Combien sont recrutés

à la fin de cette journée ?
En février, sur 600 candidatures éligibles, nous avons reçu 60 jeunes et proposé, 24 h après, 39 postes.

Quel est le profil

des candidats ?
La plupart ont un bac + 5, sont diplômés pour 60 % d'entre eux d'une école de commerce, pour 20 % d'une école d'ingénieurs et 20 % d'universités.

Prochaine édition ?
A l'automne 2012.Recueilli par V. T.