Cercueil enfonce le clou

Antoine Pecquet

— 

Pénélope, chanteuse et cosignataire des titres de Cercueil.
Pénélope, chanteuse et cosignataire des titres de Cercueil. —

Couvé par le Grand Mix depuis deux ans, le trio électro-pop lillois Cercueil y livre la primeur de son show avec projections vidéo, chœurs pop et orchestre jazz. « On veut donner le maximum de corps et d'espace à nos morceaux, dit Pénélope, la chanteuse, et créer un paysage sonore et artistique complet. »

Lyrisme urbain
Plutôt cérébral – Nico, l'autre tête pensante du groupe, est un ancien élève du Fresnoy – Cercueil n'en est pas moins l'un des projets les plus costauds à avoir émergé depuis longtemps sur la scène nordiste. Avec ses mélodies raffinées en appui d'impressionnantes architectures sonores, le trio innove tout en réactualisant le lyrisme urbain et sensuel du trip-hop des années 1990. Le dernier disque de Cercueil, sorti en 2011, a d'ailleurs été confectionné à Bristol, berceau de Portishead et Massive Attack. Erostrate, titre de l'album, fait référence à un sinistre incendiaire de l'Antiquité. « C'est à prendre au second degré, insiste Pénélope, on ne donne pas dans le tragique. » Le groupe, quoi qu'il en soit, devrait mettre le feu au Grand Mix.

Infos concert

De 5 € à 8 €. En deuxième partie, High Places. Dimanche, à 18 h, au Grand Mix, 5, place Notre-Dame, Tourcoing (M° Colbert). 03 20 70 10 00.