Cesson-Montpellier trop suspicieux au goût de la FDJ

— 

David Christmann est un peu tombé des nues, lorsqu'il a eu vent de l'enquête ouverte mardi pour d'éventuels paris suspects sur Cesson-Montpellier (31-28). « Ça me surprend, car je n'ai pas le sentiment que nos adversaires n'aient pas joué le jeu, nous a confiés l'entraîneur des Irréductibles. Ils étaient privés des deux Karabatic, de Bojinovic, Honrubia et Kavticnik, et nous, nous avons très bien joué. Leur défaite est logique. » Selon l'AFP, la Française des Jeux a « récemment fait des signalements sur deux matchs [l'autre étant Lens-Istres, en Ligue 2] aux autorités concernées, du fait en particulier de montants anormalement élevés par rapport à l'enjeu sportif. Des paris anormaux, avec des montants quatre ou cinq fois supérieurs à ce qu'on pouvait attendre pour de tels matchs, ont été relevés. » « Qui a parié ? », s'interroge Christmann, pour qui cette investigation « (nous) enlève quelque chose ».j. g.