Peillon tend encore la main à Bayrou

— 

Il ne serait pas choqué de voir des ministres centristes dans le gouvernement de François Hollande. Invité de « Mardi politique », mardi soir sur RFI en partenariat avec 20 Minutes, Vincent Peillon a tendu encore un peu plus la main au MoDem. « Il y a encore une cohérence à trouver pour le MoDem. François Bayrou s'est exprimé en son nom propre [en soutenant François Hollande], il reste encore à son parti à le faire, a indiqué l'eurodéputé. Mais je suis sûr que cela va changer dans les jours à venir… » Adepte du pluralisme politique, Vincent Peillon a d'ailleurs indiqué qu'il était favorable à ce que le Parti socialiste n'investisse aucun candidat dans la circonscription où se présente François Bayrou. Chargé des questions d'éducation durant la campagne, Vincent Peillon a aussi indiqué qu'il ne savait pas si François Hollande avait déjà formé « dans son esprit » son gouvernement. En tout cas, il appelle à une « majorité large », indispensable pour « porter le projet ».V. V.