Un cru indigne d'un candidat à l'Europe

jeremy goujon

— 

L'ancien Lillois Ludovic Obraniak a ouvert la marque pour les Bordelais.
L'ancien Lillois Ludovic Obraniak a ouvert la marque pour les Bordelais. —

Jouera ? Jouera pas ? Dans le groupe pour affronter Bordeaux malgré ses nouveaux déboires judiciaires, Yann M'Vila était bel et bien titulaire, mercredi soir, au stade Chaban-Delmas. Associé au milieu de terrain à Tongo Doumbia, l'international français n'aura pas brillé, loin de là, se mettant ainsi au diapason des autres acteurs. Contre des Girondins d'abord empuntés, les Rennais auront été les premiers à cadrer… au bout de 40 minutes de jeu (coup-franc sans danger de Kembo). A égalité à la pause, pour un 0-0 digne de la saison dernière, les deux équipes l'étaient également au nombre de blessés. L'ancien Lorientais Ciani quittait ses partenaires au quart d'heure de jeu, tandis que le capitaine rouge et noir Danzé, touché à la cuisse, cédait sa place à Chris Mavinga (43e).

Deux buts en sept minutes
Le latéral gauche, qui n'était plus apparu en équipe A depuis presque trois mois (Evian en Coupe de France, le 7 février), ne pouvait contenir Gouffran sur l'ouverture du score. Le centre de l'ex-Caennais, relayé par Saivet, permettait à Obraniak de faire parler sa patte gauche (1-0, 51e). Privée ensuite d'Apam, lui aussi remplacé plus tôt que prévu (54e), la défense bretonne craquait une deuxième fois, avec le superbe tir de N'Guemo (2-0, 58e). Après quatre victoires consécutives, Rennes voulait passer la 5e pour « aller chercher la 4e place », comme l'avait indiqué Kana-Biyik. Dépossédé de ce rang, il va maintenant devoir se coltiner Montpellier et Paris.

Antonetti : « Une soirée difficile... »

L'entraîneur rennais a reconnu que son équipe n'avait pas fait « un grand match. On a bien maîtrisé défensivement en 1re période, mais sans percuter. En 2e mi-temps, Apam voulait rester sur le terrain, et j'ai tendance à lui faire confiance. Mes changements devaient être offensifs. C'est une soirée difficile car on perd le match et deux joueurs. »