Marine Le Pen compte sur une nouvelle percée

— 

Marine Le Pen a jugé mercredi que faire entrer un député à l'Assemblée lors des législatives de juin serait une victoire, étant donné le type de scrutin, majoritaire. « Un succès sera de rentrer à l'Assemblée parce que nous en sommes exclus depuis vingt-cinq ans », a expliqué la présidente frontiste, forte de ses 17,9 % obtenus au premier tour, devant la presse étrangère. En 1986, alors que les élections législatives s'étaient déroulées au scrutin proportionnel, conformément à une promesse de François Mitterrand, le Front national avait obtenu 35 sièges. Son objectif pour 2012 ? En faire entrer plus, jusqu'à une quinzaine pour former un groupe. La présidente du Front national, qui votera blanc au second tour, compte sur une nouvelle percée en juin. Les chances de son Rassemblement bleu marine d'obtenir des élus dépendent « beaucoup de la participation, de la nature des candidats, et de la présence de dissidents socialistes et UMP », a analysé la patronne du FN.L. R.