Conférences en transe

éric dourel

— 

Quatre interventions prévues.
Quatre interventions prévues. —

Habituellement, une conférence, c'est une rencontre entre un ou plusieurs spécialistes et un public venu écouter religieusement. Oui, mais voilà, quand c'est le théâtre du Hangar qui organise, ça prend de suite une autre tournure. Et les conférences deviennent de véritables performances artistiques.
« Il s'agit de chercher un nouvel essor de la parole. Se laisser gagner par la poésie et les méandres du discours », assurent les organisateurs.

Fromage et enterrements
Dans les faits, cela se traduira par l'intervention de Yves Le Pestipon, qui propose une reprise de la fable de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard, pour s'intéresser et méditer sur le sort du fromage. Mais le moment fort de ces deux jours pourrait être la conférence d'Antoine Boute qui philosophera sur ses pompes funèbres expérimentales, « un dispositif révolutionnaire ». Lequel consiste à fournir aux clients un dispositif artistique expérimental pour rendre la mort et les enterrements, « moins chiant, plus sexy, plus grandiose », promet l'auteur.