Dans la série des impardonnables, je demande l'épisode « USQ 2012 »

— 

Avant de remonter en première division en 1994 (et de s'y installer durablement), le Stade Rennais était la victime d'une blague aussi cruelle qu'efficace : « Qu'est-ce qui est rouge et noir, qui monte et qui descend ? » Référence logique au sempiternel yo-yo effectué entre la D1 et la D2, celle-ci doit désormais céder sa place à « Qu'est-ce qui est rouge et noir, et qui bute toujours sur plus petit que lui ? » Depuis cinq ans, et une élimination dès le 1er tour de la Coupe de France face à Romorantin (National), le club breton cherche par tous les moyens à se faire remarquer, alternant ou combinant ainsi avec la Coupe de la Ligue. Reims (L2) en 2007, Guingamp (L2) en 2009, Quevilly (CFA) et l'EAG (National) en 2010, Reims (L2) et Le Mans (L2) en 2011, et donc, cerise sur le gâteau, l'USQ (National) en 2012. Dans la cultissime séquence « Régis est un con », chère aux Nuls d'Alain Chabat, ce dernier avait un jour émis : « Nous avions annoncé, c'est vrai, que nous arrêterions avec Régis. Le problème, c'est que lui n'arrête pas. » Bizarre, ça nous rappelle quelque chose.j. g.