Le Club Med donne le GO à l'alternance

— 

S'il y a une entreprise qui a testé et approuvé l'alternance, c'est bien le Club Med. « On est très attaché à ce fonctionnement », déclare Sylvain Berberet-Girardin, responsable des contrats en alternance. Depuis 2007, le nombre de jeunes formés ne cesse d'augmenter, avec un pic de 330 contrats en 2011. « Et encore, nous n'arrivons pas à recruter dans tous les secteurs, poursuit le responsable. Par exemple, dans la voile ou le tennis, nous n'avons pas assez de postulants. »

Pérenniser un réseau
Le sport représente en effet 65 % des 35 formations que propose le Club Med. Les autres concernent l'hôtellerie-restauration, la petite enfance et les métiers du spectacle. « Pour nous, c'est un moyen de pérenniser un réseau de personnes qui connaissent bien l'entreprise et qui répondent parfaitement à nos besoins », dit Sylvain Barberet-Girardin, qui explique que cette politique est liée à une stratégie de monter en gamme : « Si l'on veut garder nos quatre ou cinq Tridents, il nous faut beaucoup d'employés. » Bien formés de surcroît. C'est pourquoi, au Club Med, un CDD équivalent à une saison est automatiquement proposé à qui obtient son diplôme à la fin de sa formation. V. T.