Des obsèques bouleversantes en Israël

Ils reposent au cimetière situé sur une colline dominant Jérusalem. Le rabbin Jonathan Sandler, ses deux enfants Gabriel, 4 ans, et Arieh, 5 ans, et Miriam Monsonego, une fillette de 7 ans, assassinés lundi à Toulou...

Ils reposent au cimetière situé sur une colline dominant Jérusalem. Le rabbin Jonathan Sandler, ses deux enfants Gabriel, 4 ans, et Arieh, 5 ans, et Miriam Monsonego, une fillette de 7 ans, assassinés lundi à Toulouse ont été inhumés mercredi à Jérusalem. Un lieu choisi par leur famille, les quatre victimes ayant la double nationalité franco-israélienne.
Plusieurs ministres du gouvernement israélien et Alain Juppé, le chef de la diplomatie française, ont assisté aux obsèques, qui se sont déroulées selon les rites orthodoxes. Plusieurs centaines de personnes éplorées se sont également massées autour des dépouilles des victimes, enveloppées dans des linceuls. Lors de la cérémonie, qui a duré deux heures, des membres des familles et des personnalités se sont succédé pour prononcer des éloges funèbres. Le frère aîné de Myriam a demandé à Dieu de donner la force à ses parents de « surmonter la pire épreuve qui soit ».Delphine BAncaud