Toujours aussi choc

Jérôme Pagalou

— 

Le Peuple de l'Herbe conclura la 7e édition aux Abattoirs le 7 avril.
Le Peuple de l'Herbe conclura la 7e édition aux Abattoirs le 7 avril. —

José Molina l'assure : « Des choses sont en train de se passer dans le fin fond du Nord Isère. » Car le directeur artistique remarque « la nouvelle dimension » de son festival de musiques électroniques et d'arts numériques Electrochoc, qui propose jusqu'au 7 avril sa 7e édition. Voici trois raisons pour se rappeler que son épicentre historique Bourgoin-Jallieu (et ses Abattoirs) n'est qu'à 40 km de Lyon…

Une rue de la révolution. Un écran monumental de 240 m2, huit comédiens, cinq musiciens et un vidéaste en live garantiront jeudi et vendredi (20 h 30, de 13 à 18 €) une performance sur le thème de la révolution, de 1512 à aujourd'hui.

Des concerts d'envergure. Le Zombie Zombie Etienne Jaumet (jeudi), Mondkopf (vendredi), le trompettiste Erik Truffaz (3 avril) et Le Peuple de l'Herbe (7 avril) seront notamment tous en visite aux Abattoirs, pour moins de 20 €.

Des installations numériques. Un graffiti virtuel et une sculpture interactive Ecorce (dès lundi aux Abattoirs) promettent bien des surprises en entrée libre.

le peuple

Outre Bourgoin le 7 avril aux côtés de Scratch Bandits Crew, Le Peuple de l'Herbe sera en concert au Transbordeur de Villeurbanne mercredi (24 €).