Un bel échange en vue

caroline delabroy

— 

La fanfare de Boban Markovic mélange jazz et folklore balkan.
La fanfare de Boban Markovic mélange jazz et folklore balkan. —

Deux semaines festives et militantes. Vendredi, le Festival des cultures tsiganes Latcho Divano, le « bel échange » en romani, ouvre grand ses portes au public, et investit de nombreux lieux culturels marseillais. Il entend combattre la peur née de l'ignorance en faisant découvrir la large palette des cultures tsiganes. Sa programmation picore ainsi dans différents domaines artistiques et pays.

Stages de découverte
Pour cette 5e édition, la culture gitane est à l'honneur avec la création flamenca contemporaine, « Sonakay en la mano » (De l'or dans les mains) de Magali Contreras, le concert du célèbre
guitariste gitan Antonio Negro. Parmi les rendez-vous à ne pas manquer cette année, citons aussi la fanfare serbe de Boban i Marko Markovic Orkestar et la lecture en musique de Patrick Williams autour de la vie de Django Reinhardt. Le festival clôturera le 8 avril, date de la journée internationale des Roms. Des stages de découverte de la danse flamenca (avec Isabel Gazquez), de la langue romani et de la cuisine tsigane sont aussi proposés durant le festival.

pratique

Retrouvez toute la programmation sur www.latcho-divano.com.Accueil : Ostau Dau País Marselhés (5, rue des Trois-Mages, 1er), de 16 h à 19 h. Tarifs variables.