En mangeant du Lyon, les Rennais se retrouvent 4es

— 

Les hommes de Boris Grebennikov voulaient profiter de la réception de Lyon (bonnet d'âne de la Ligue A), hier soir, pour se refaire une santé en championnat. Mission accomplie avec une victoire 3-0 (25-11, 25-17, 25-21), nette et sans bavure. « Après la grosse déception du week-end dernier à Poitiers [défaite 3-2, après avoir mené 0-2], je n'avais pas tenu un discours très long aux garçons. Ils ont été agressifs au service, comme je leur avais demandé. Ça a facilité le travail. » Même renforcés par le central Hristo Tsvetanov, international bulgare, les Gones ont en effet plié sous les missiles lancés par Kolacny, Pupart et Pajusalu. « Ils ont pris leurs responsabilités. Je suis très content que l'équipe ait réagi ainsi, ça prouve qu'il y a une vraie bonne ambiance au sein du groupe. » Cerise sur le gâteau : les Rennais retrouvent la 4e place, grâce au succès du voisin nantais sur Cannes

(3-0). Et ont gardé des réserves avant leur demi-finale de Coupe de France contre Tours, samedi.j. g.