Océane Tahé passe à deux touches d'une médaille

Manuel Pavard

— 

Océane Tahé termine 1re Française.
Océane Tahé termine 1re Française. —

Océane Tahé a confirmé le week-end dernier qu'elle était bien l'une des grandes espoirs de l'épée féminine française. Encore minime et donc surclassée, la jeune Grenobloise a en effet pris une très belle 6e place aux championnats d'Europe cadettes de Porec (Croatie), ne s'inclinant que d'extrême justesse en quart de finale, face à l'Italienne Isabelle Signani (15-13). Avec en plus une 8e place dans l'épreuve par équipes et un statut de numéro 1 française, Océane Tahé a donc passé avec mention l'examen pour sa première grande compétition internationale.

Satisfaction et regret
Didier Marguerettaz, son maître d'armes à Grenoble Parmentier, se dit pourtant « très partagé. Bien sûr, finir 6e en étant minime, c'est un très bon résultat. Avant de partir, on aurait signé tout de suite pour un tel classement. Mais j'ai quand même un petit regret car Océane passe à deux touches d'une médaille. Son quart de finale a vraiment basculé sur la fin, où il lui a manqué un peu d'expérience. Elle a perdu contre la même Italienne qui l'avait battue en finale des Jeux méditerranéens, une cadette 2e année qui a davantage l'habitude des grands rendez-vous. » Malgré tout, Didier Marguerettaz ne fait pas la fine bouche. « Océane a réussi ses championnats. Elle a réalisé un très beau parcours en sortant invaincue des poules et s'est montrée régulière. En tout cas, elle aura beaucoup appris. Et il lui reste deux ans pour décrocher une médaille dans cette catégorie. »

Place aux juniors

Deux autres sociétaires de Grenoble Parmentier entrent en lice à Porec, dans la catégorie juniors : Ken-Elie Zerbib (aujourd'hui en individuel et vendredi par équipes) et Coline Pelletier (demain en individuel et samedi par équipes).