Le Pen cingle les « va-t-en-guerre » qui nous dirigent

— 

« Il faut reconstruire la politique arabe de la France », a affirmé Marine Le Pen lors de « Mardi politique », l'émission politique de RFI en partenariat avec 20 Minutes et Le Point.
Présidente du FN et candidate à l'élection présidentielle, Marine Le Pen a évoqué sa conception de la politique étrangère, considérant qu'il fallait « reconstruire notre politique arabe, avec comme condition la maîtrise des flux migratoires ». Idem avec les pays africains. Elle a aussi fustigé « les va-t-en-guerre qui nous dirigent » et qui seraient à l'origine des guerres en Afghanistan, en Libye, voire bientôt en Russie (sic). A LE G.