Daddy Clean, l'art du « riddim » à la française

— 

Daddy Clean, proprement roots.
Daddy Clean, proprement roots. —

Le sound system « +2 Vibes » invite à une nouvelle célébration du reggae francophone*, avec Daddy Clean au micro et aux platines. Elevé « à la campagne, entre Douai et Lille », le jeune expert en bonnes vibrations jouit d'une grosse crédibilité dans le milieu reggae-dub nordiste. « J'aime tous les styles, dit-il, mais particulièrement les sons de France et des Antilles. C'est la neuvième édition de cette soirée, les gens en redemandent à chaque fois. » Avec un savant dosage de reggae roots et de dancehall, l'événement veut satisfaire les contemplatifs, les danseurs fous et les simples curieux de ce type de soirée. Nés en Jamaïque dans les années 1950, les sound systems reviennent en force, mais manquent de lieux d'accueil à Lille. La cave du Djoloff est l'un des rares endroits où les amateurs peuvent donner libre cours à leur goût des basses ultra-profondes.A. P.