Les Pailladins redoutent les terrains glissants

— 

Les joueurs avaient sorti les gants et le bonnet hier matin à l'entraînement. La séance s'est effectuée sous la neige et sur terrain synthétique à cause d'une pelouse gelée. Le MHSC se prépare dans un froid inhabituel. Demain à 19 h, au coup d'envoi à la Mosson du match contre Brest, Météo France prévoit une température entre -5 °C et -7 °C. « Il va faire froid pour nous sur le banc, mais j'espère que ceux sur le terrain auront très chaud, ça voudra dire qu'ils courent », sourit René Girard.
Froid ou pas, pour l'entraîneur montpelliérain, l'objectif ne change pas : « C'est la victoire impérative pour rester maître chez nous à domicile », et pour prendre le maximum de points avant de se déplacer à Paris dans quinze jours, en position d'équipe qui peut décrocher la place de leader. La seule inquiétude de René Girard liée à la météo, c'est le terrain gelé. « C'est la seule chose qui peut changer notre façon de jouer. » Depuis hier, une bâche a été posée sur la pelouse.N. G.