Un choc et un tournant ?

Manuel Pavard

— 

Un parfum de Top 14 flottera dimanche sur le stade Guy Boniface. L'affiche mettant aux prises le Stade Montois au FCG opposera en effet deux prétendants déclarés à la montée, mais aussi les deux équipes les plus en forme de Pro D2. Alors que Dax a fait du surplace le week-end dernier, seul Mont-de-Marsan parvient à suivre le rythme infernal des Isérois. Les Landais, actuellement 3es à neuf points du leader, restent ainsi sur une série de huit victoires en neuf matchs et ont surtout fait le plein à domicile depuis le début de saison. En face, le FCG aura une très belle carte à jouer.

La polyvalence de Courrent
Les Grenoblois peuvent frapper un très grand coup ce dimanche. En cas de succès à Mont-de-Marsan, ils disposeraient d'un matelas confortable avant d'entamer le sprint final. Pour percer les lignes landaises, le FCG pourra en tout cas compter sur un nouvel atout. L'ex-demi d'ouverture d'Agen, Valentin Courrent, devrait en effet faire sa première apparition dans le groupe. L'ancien Biarrot et Toulousain « apportera son expérience et sa polyvalence, souligne Fabrice Landreau. Il peut jouer numéro 10 ou 9, ce que nous n'avions pas jusqu'à présent dans notre effectif. Cela nous offre des solutions supplémentaires. »

Pour une première

Le FCG tentera d'être la première équipe à gagner à Mont-de-Marsan. Les Montois ont remporté leurs huit rencontres jouées à domicile cette saison.