Les recherches sont suspendues

— 

Inquiétude autour du H5N1.
Inquiétude autour du H5N1. —

La peur n'évite pas le danger. Mais elle suspend les recherches. Les deux laboratoires engagés dans des travaux sur la possible transmission du virus de la grippe aviaire entre être humains ont décidé de suspendre leurs recherches pour au moins soixante jours. Il faut dire qu'ils avaient mis au point un virus mutant, extrêmement mortel, qui avait inquiété la communauté scientifique. C'est justement pour donner le temps aux autorités internationales de se prononcer sur leurs recherches que les scientifiques ont décidé de faire cette « pause ». Jusqu'à présent, le virus H5N1 a entraîné la mort de 60 %

des personnes contaminées.