et maintenant chantez !

éric dourel

— 

Barcella se fait enguirlander.
Barcella se fait enguirlander. —

Comment pousser un large public à venir découvrir des artistes régionaux, inconnus au bataillon ? En les mélangeant avec des pointures nationales, pardi ! C'est ce que propose la onzième édition de Détours de chants, un festival totalement dédié à la langue de Molière.

Brassens et Nougaro
Une trentaine de soirées programmées en deux semaines, soit au total quelque trente-trois artistes qui se produiront dans quatorze lieux de la ville et de l'agglomération. Parmi les pointures, on trouve Sanseverino, Eric Lareine, Arthur H, Les Têtes Raides et bien sûr toute une cohorte de parfaits inconnus. Une manifestation articulée autour de plusieurs points forts : une soirée autour d'un spectacle musical interactif, histoire de réviser les classiques des années 1960 à nos jours, une autre destinée aux programmateurs en quête de talents régionaux, une autour de Georges Brassens, et enfin une dernière dédiée à Claude Nougaro. Sans oublier un stage de chant. Si après ça, vous n'intégrez pas la nouvelle scène française…