« Une liberté totale »

Recueilli par J. Pagalou

— 

Après la salle Rameau en 2008, l'humoriste sera à la Bourse du travail.
Après la salle Rameau en 2008, l'humoriste sera à la Bourse du travail. —

Il se sait « attendu au tournant ». François-Xavier Demaison revient à Lyon dimanche pour présenter son deuxième spectacle « Demaison s'évade ».

Comment le 11 septembre 2001 a-t-il pu chambouler

vos projets professionnels ?
J'étais alors fiscaliste à New York. Etre aux premières loges ce jour-là m'a fait réaliser à quel point la vie est courte. Je n'avais rien à faire derrière un bureau. Je rêvais depuis toujours de monter sur scène et d'attirer la lumière.

Comment avez-vous géré votre carrière après ce virage ?
Mes débuts de comédien ont eu beau être galères, je n'ai jamais regretté mon choix une seule seconde. J'aime depuis jongler entre le one-man-show et le cinéma. Tourner Coluche en 2008 a été une expérience très forte mais là, j'avais besoin de retrouver le parfum charnel de la scène…

Que vous apporte-t-elle ?
Un sentiment de liberté totale, je m'évade vraiment sur scène. C'est un beau terrain de folie pour croquer mes personnages qu'on ne voit nulle part ailleurs.

Pratique

François-Xavier Demaison sera dimanche (16 h), à la Bourse du travail, 205, place Guichard (3e). Les tarifs des places se situent entre 31 et 41 €.