Des politiques aux propos proches

— 

MAM organise une réunion sur la « France silencieuse » aujourd'hui.
MAM organise une réunion sur la « France silencieuse » aujourd'hui. —

Petit tour d'horizon de récents propos tenus par les candidats.

Marine Le Pen, à Saint-Denis, le 8 janvier. « Les oubliés, les invisibles, ceux qui ne font pas la une des journaux, ceux qui n'apparaissent pas dans les courbes du CAC 40. »
François Bayrou, lors de son annonce de candidature du 7 décembre 2011. « Je promets de voir et d'entendre ceux que personne ne voit ni n'entend. Ils sont des millions qui ont décroché ou n'ont jamais encore accroché. (...) Personne ne leur parle vraiment. J'essaierai de leur parler, en tant que citoyens, (...) j'essaierai de leur parler pour leur rendre leur place. »
François Hollande, à Mantes-la-Jolie le 20 décembre 2011. « Je vais aller voir ceux qu'on appelle parfois les oubliés. Et bien moi je ne les oublierai pas. »
Michèle Alliot-Marie, qui organise la réunion thématique sur la « France silencieuse ». « On parle beaucoup des plus malheureux (...) ainsi que des super-élites. Mais il y a aussi tout ce qu'il y a au milieu : ces gens qui ne font pas parler d'eux et qui ont, au fur et à mesure, le sentiment d'être oubliés. »A. S.