Le MAHB derrière les siens

Nicolas Guyonnet

— 

L'entraîneur Patrice Canayer et Samuel Honrubia (à gauche), hier.
L'entraîneur Patrice Canayer et Samuel Honrubia (à gauche), hier. —

Pas de drapeaux tricolores aux murs, le président Rémy Lévy et l'entraîneur du Montpellier handball, Patrice Canayer, n'étaient pas maquillés en bleu, blanc, rouge. Mais à peine sortis de la douche après leur entraînement, les joueurs non-internationaux du MAHB se sont réunis pour regarder le premier match de l'équipe de France contre l'Espagne à l'Euro.

Regard de pro et de spectacteur
L'un des plus fervents soutiens, était Luka Karabatic, frère de Nikola, qui jouait hier. « Je suis son premier supporter. J'ai envie qu'il aille loin dans la compétition. » Un match qu'il a aussi regardé avec un œil de joueur. « C'est intéressant de voir le haut niveau pour progresser. ça fait rêver et ça donne envie de porter ce maillot bleu. »
Derrière lui, Samuel Honrubia assiste au match avec un regard un peu plus amer. Présélectionné, il n'a pas été retenu par l'entraîneur Claude Onesta. Mais il assure : « Non, je ne suis pas frustré. » Il y a aussi l'adjoint de Patrice Canayer, Fabrice Grasset, qui « pour une fois regarde un match en spectateur. Mais pas trop. Je garde mon œil de coach pour surveiller les Montpelliérains, trouver une éventuelle recrue et pour prendre des idées dans ce jeu de haut niveau. » Il y en avait pour tous.

AMICAL

Le Montpellier Handball jouera sans ses internationaux un match amical ce soir à 19 h au gymnase Spinosi contre Istres. Entrée libre.