La droite divisée sur la question du mariage homo

— 

Le mariage homosexuel va-t-il s'inviter dans la campagne présidentielle à droite ? Vendredi matin, Libération croyait savoir que Nicolas Sarkozy avait l'intention de le proposer dans son programme présidentiel. Une information infirmée par Valérie Pécresse, la porte-parole du gouvernement, qui a rappelé que le chef de l'Etat était uniquement « favorable à l'égalité des droits fiscaux, successoriaux, patrimoniaux » entre homos et hétéros. Une promesse qu'avait déjà faite Nicolas Sarkozy en 2007, mais qu'il n'a jamais tenue. Alors que plusieurs figures de l'UMP se sont déjà prononcées en faveur du mariage gay, notamment Chantal Jouanno et Nadine Morano, le ministre de l'Education, Luc Chatel, a indiqué hier sur Radio J qu'il pense qu' « un jour, il y aura une légalisation du mariage homo ». A l'UMP, on rappelait hier que le projet du parti, qui est soumis au vote des militants, n'en fait pas mention.A. S.