David et Miaillier à domicile

Manuel Pavard

— 

Ophélie David (ici lors des qualifications, hier) vise la victoire en finale, ce matin.
Ophélie David (ici lors des qualifications, hier) vise la victoire en finale, ce matin. —

L'Alpe d'Huez a gagné ses galons de « Mecque » française du skicross. Pour la 3e année consécutive, la coupe du monde fait ainsi escale dans la station alpine. Une présence qui doit aussi beaucoup à la participation des deux régionaux de l'étape, Ophélie David et Sylvain Miaillier. A tout seigneur tout honneur. Avec ses sept coupes du monde et trois globes de cristal, Ophélie David est en effet l'ambassadrice rêvée pour l'Alpe d'Huez. Sixième des qualifications hier, « elle ne visera que la victoire aujourd'hui, affirme son coach, Romuald Licinio. On est assez confiant. Son succès en Autriche, le week-end dernier, nous a soulagés et a confirmé les bonnes sensations ressenties à l'entraînement. »

Miaillier passe de justesse
Ce matin, en finale, Ophélie David, actuelle 3e au général, « redevient la fille à battre, estime son entraîneur. Les autres ne lui feront pas de cadeaux. » Un statut qui sera peut-être un jour celui de Sylvain Miaillier. Qualifié de justesse hier avec une 29e place, l'Isérois compte bien tout donner en finale. « Sylvain, c'est le futur du skicross français », prédit Yves Breton, organisateur, qui se félicite de la dernière innovation du parcours : « On a créé un tunnel de neige sous la piste. Les coureurs passent au-dessus et le public peut aller d'un côté à l'autre. »

Programme

Finales aujourd'hui de 11 h à 12 h 15 ; podium à 12 h 20. Samedi, à 8 h, au snowpark du lac blanc, « Ofé X Day » : skicross, musique et graf' destinés aux enfants.