Les candidats rendent leur copie

— 

Les candidats à l'appel d'offres pour l'installation de 500 à 600 éoliennes au large des côtes françaises rendent leur copie aujourd'hui à la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Hormis pour le site du Tréport, où un groupement mené par GDF Suez sera a priori le seul candidat, deux à trois consortiums devraient se disputer les quatre autres zones en jeu. Les lauréats seront désignés en avril par le gouvernement, et auront un an et demi (jusqu'en octobre 2013) pour confirmer la faisabilité des projets. Les chantiers devraient démarrer en 2015. Les éoliennes produiront trois gigawatts d'électricité, soit l'équivalent de trois réacteurs nucléaires, pour un investissement total de dix milliards d'euros.