« Notre souhait le plus cher est d'obtenir un maintien confortable »

— 

stéphane clémenceau
Président de Cesson Rennes Métropole.
Avec six victoires au bout de treize journées, les handballeurs ont remporté autant de matchs en une demi-saison… que durant tout l'exercice 2010-2011. « Avoir été aussi brillant, c'est assez exceptionnel, même si le championnat est très serré. » Repêché l'été dernier en LNH, à la suite de la relégation administrative de Saint-Cyr, les Irréductibles sont donc en train de légitimer avec la manière, leur place parmi l'élite. « Ce qui était paradoxal, c'est qu'on avait réussi à former la meilleure équipe de notre histoire, avant la décision de la Ligue. » Ne reste plus qu'à poursuivre sur cette lancée. « Notre souhait le plus cher est d'obtenir un maintien confortable. Nous désirons aussi plus de places au Palais des Sports. On affiche complet à chaque fois. Laisser des personnes à l'extérieur, c'est désagréable. »