Saison finie pour colas ?

Manuel Pavard

— 

Guilbaut Colas avec le globe de cristal en mars 2011 : l'image paraît déjà loin.
Guilbaut Colas avec le globe de cristal en mars 2011 : l'image paraît déjà loin. —

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas pour Guilbaut Colas. Champion du monde et vainqueur du globe de cristal en 2011, le Grenoblois pourrait ainsi connaître une année 2012 blanche. La faute à des douleurs aux vertèbres lombaires, qui l'ont pour l'instant privé des deux premières étapes de la Coupe du monde, à Ruka (Finlande) et Méribel, le 20 décembre dernier. « J'ai moins mal au dos qu'il y a quelques semaines, explique-t-il, mais j'ai deux disques fatigués et je ressens encore des pincements en skiant. »

Priorité aux Mondiaux et aux JO
Sans doute forfait pour la 3e épreuve, mi-janvier au Canada, Guilbaut Colas songe même à faire l'impasse sur la Coupe du monde. « Je me pose pas mal de questions. Quand je prends un départ, c'est pour gagner, mais je ne me suis pas beaucoup entraîné et je n'ai pas envie de me prendre des claques ! En plus, Mikael Kingsbury a déjà trop d'avance au général. » L'Isérois a surtout en ligne de mire les championnats du monde en 2013 et les JO de Sotchi en 2014 : « S'il y a une saison où je peux lever le pied, c'est celle-là. Je ne préfère pas prendre de risques en vue de ces deux échéances. Et puis, je ne veux pas garder de séquelles après ma carrière. Mon objectif est de finir sur un podium à Sotchi. »

La relève arrive

uilbaut Colas a peut-être trouvé son successeur avec Anthony Benna. Le Mégevan de 24 ans, déjà 3e à Ruka, s'est ainsi classé 2e à Méribel derrière Kingsbury.