Pour une nouvelle Constitution et d'autres élargissements

©2006 20 minutes

— 

Nous avons demandé à nos lecteurs leur sentiment sur l'Europe. L'enquête en ligne via le panel des lecteurs 20 Minutes a été réalisée du 27 au 29 avril. 1 198 personnes, représentatives du lectorat, âgées de 18 ans et plus ont répondu. N'ont été retenues que les réponses de lecteurs inscrits sur les listes électorales, soit 1 108 personnes.

Des lecteurs qui se sentent européens...

Près de 80 % des personnes interrogées disent se sentir européens. 35 % « tout à fait » et 44% « oui, plutôt », le sentiment étant plus fort chez les hommes que chez les femmes. Pour tous, l'Europe c'est avant tout « avoir la même monnaie » (59 %), « faire partie d'une union économique » (59 %) et « partager des valeurs communes » (54 %).

sont favorables à l'élargissement...

66 % des hom-

mes sont favorables à l'adhésion d'au moins un pays, mais seulement 60 % des femmes. Les avis varient aussi en fonction du pays concerné. Ainsi, la Croatie emporte l'adhésion de 50 % des interrogés contre 29 % pour la Serbie et 17 % pour la Turquie. Par ailleurs, quand un pays est le bienvenu dans l'Union, c'est dans les deux ans (35 % pour la Croatie) et non dans quinze ans (13 % pour la Croatie). Enfin, alors que la Bulgarie et la Roumanie ont parcouru ensemble leur chemin vers l'Europe et doivent adhérer en même temps, la première est mieux perçue que la seconde (46 % contre 39 % de gens favorables à l'adhésion).

estiment que l'UE ne s'affirme pas assez...

L'Union est une puissance qui ne fait pas entendre sa voix sur la scène internationale pour 53 % des lecteurs. Et 63 % trouvent qu'elle est moins affirmée que les autres puissances politiques et économiques. Si l'Europe apparaît efficace dans le domaine de la santé et de l'environnement (52 %), ce n'est pas le cas pour l'emploi (31 %).

veulent une nouvelle constitution

51 % des lecteurs disent avoir voté « non » à la Constitution il y a un an. 53 % le referaient aujourd'hui. En revanche, ils revoteraient volontiers sur un texte nouveau (36 %) ou une version retravaillée du traité (34 %). Pour 56 %, les électeurs avaient voulu sanctionner le gouvernement Raffarin.

C. L.

1950 Lancement de la Communauté économique du charbon et de l'acier. 1957 Le traité de Rome donne naissance à l'Europe des Six, qui s'élargit à neuf pays en 1973, puis douze en 1981-1986, quinze en 1995 et à vingt-cinq, il y a deux ans. 1986 L'Acte unique européen autorise la libre circulation des personnes, capitaux, marchandises et services. 1992 Le traité de Maastricht institue la monnaie unique.