Les Bdelles calent en demies

Manuel Pavard

— 

Les Bdelles sont arrivées au petit matin, hier, à Grenoble, après un long voyage en car depuis l'Autriche. Comme ses joueuses, Sophie Collomb est partagée entre deux sentiments : « Déçue d'être passée tout près de l'exploit et fière d'avoir tenu tête à des équipes de ce calibre. » Engagées en demi-finale de Coupe d'Europe des clubs champions, les Iséroises ont buté sur la dernière marche, terminant à la 3e place. Il ne leur aura manqué qu'une victoire pour devenir le premier club français finaliste de Coupe d'Europe.

Prometteur pour le championnat
La rencontre d'ouverture, perdue 4-1 face au Tornado Moscou, a vite donné le ton. « Les Russes, toutes professionnelles, étaient au-dessus du lot, souligne Sophie Collomb. On a passé presque toute la partie dans notre zone mais on a sorti un très gros match. » Les Bdelles vont pourtant se ressaisir en dominant les Danoises de Herlev (2-0). Un succès dans le dernier duel, contre Zurich, serait alors synonyme de qualification historique. « C'était très équilibré mais on savait que les premières à encaisser un but risquaient de perdre. » La roue tournera en faveur des Suissesses (2-0). « On a fait un très beau parcours », se félicite la coach grenobloise. De bon augure pour « viser un 3e titre national. »

Les résultats

Tornado Moscou (Russie) b. Grenoble 4-1 ; Grenoble b. Herlev Hornets (Danemark) 2-0 ; ZSC Lions (Suisse) b. Grenoble 2-0. Qualifiées : Moscou, Zurich.