Murakami choisit de rendre hommage à Yves Klein à Paris

— 

Une toile récente du peintre.
Une toile récente du peintre. —

Figure star du marché de l'art contemporain, le japonais Takashi Murakami, 49 ans, rend « Homage to Yves Klein », comme le dit l'intitulé de son expo à la galerie Perrotin. L'artiste français (1928-1962) l'a « profondément influencé », dit-il, notamment par son approche de la couleur.
« La couleur est l'un des éléments fondamental de mon travail, explique Murakami à 20 Minutes. Je l'utilise comme un outil d'ouverture au monde, comme dans le bouddhisme zen. Et c'est pourquoi j'ai décidé de dédicacer cette exposition à l'artiste qui, pour moi, a le plus passionnément poursuivi cette quête de la couleur, Yves Klein. » Dès 1991, Murakami avait peint un « Monochrome bleu »… Aujourd'hui, pour l'expo, il reprend les formats de Klein, dont six œuvres sont accrochées, et peuple ses monochromes bleus, or et rose de crânes et marguerites. Des figures naïves, parfois cauchemardesques, dont les prix s'envolent jusqu'à 680 000 €. Car après avoir envahi les appartements du château de Versailles l'an dernier, les tableaux faussement simplistes de Murakami séduisent désormais les plus grands collectionneurs occidentaux.A.C.