Océane Tahé confirme

Manuel Pavard

— 

En finale, l'Allemande Nadine Stahlberg a dominé l'Italienne Roberta Marzani.
En finale, l'Allemande Nadine Stahlberg a dominé l'Italienne Roberta Marzani. —

Le rideau est tombé sur le sixième Challenge européen cadettes, disputé ce week-end à la Halle Clémenceau. Côté organisation, le bilan est indéniablement positif pour Grenoble Parmentier, avec 170 épéistes représentant 15 nations, un record depuis la création de la compétition. Au niveau sportif, les Françaises ont laissé la vedette à leurs voisines d'Outre-Rhin. Les Allemandes ont ainsi trusté toutes les récompenses, individuelle avec Nadine Stahlberg et par équipes. Les trois Grenobloises engagées ont quant à elles connu des fortunes diverses.

Objectif championnats d'Europe
« Charlène Clot a rempli son contrat en se classant 43e, explique Pierre Moigneteau, maître d'armes à Parmentier. En revanche, pour Catherine Joseph, qui n'a pas passé le 2e tour, c'est une contre-performance. » Mais la véritable satisfaction du week-end vient une nouvelle fois d'Océane Tahé, 13e et première Française et qui, rappelons-le, vient de la catégorie minimes. « Océane a fait un très bon tournoi et a répondu à ses objectifs. Elle a marqué des points là où aucune autre Française n'en a inscrit et s'est placée dans la course à la sélection pour les championnats d'Europe. Elle a encore deux épreuves, à Bratislava et Göteborg pour confirmer. »

3es par équipes

Océane Tahé et Catherine Joseph étaient sélectionnées en équipe 1 avec la France et se sont classées troisièmes, derrière l'Allemagne et les Etats-Unis.