La jeunesse du CPB Bréquigny doit s'affirmer

— 

Six revers en autant de journées, 32 buts encaissés pour cinq seulement marqués. Lanterne rouge de sa poule en D2, l'escouade rennaise pouvait difficilement faire pire comme entame de championnat. « On pâtit du départ de pas mal de cadres, en plus de notre manque de moyens pour recruter », déplore l'entraîneur Solenne Rescan. D'où l'obligation de s'appuyer sur la formation, un domaine que le club maîtrise à la perfection depuis belle lurette. Les dernières pépites, Margaux Leconte et Laura Douessin, ont brillé récemment avec l'équipe de France U17, lors du 1er tour de l'Euro (du 12 au 20 octobre, en Moldavie). « A leur âge, elles jouent déjà à un très bon niveau. J'espère qu'elles vont pouvoir nourrir le groupe de cette expérience acquise. » Faisant beaucoup confiance à ses jeunes, l'ancienne gardienne de but attend désormais de leur part, une nécessaire prise de responsabilités. « Cette année, je manque de leaders. Il me faut des éléments capables de prendre la parole. A elles de s'emparer du pouvoir. »J. g.