L'Avenir Rennes se reconstruit vite

Ex-pensionnaires de L2, les joueuses de Cyril Germain effectuent un « début de saison satisfaisant » en Nationale 1. Le bilan (trois victoires, trois défaites) pourrait même être meilleur, avec «&...

Ex-pensionnaires de L2, les joueuses de Cyril Germain effectuent un « début de saison satisfaisant » en Nationale 1. Le bilan (trois victoires, trois défaites) pourrait même être meilleur, avec « un peu plus de réussite ». Le successeur de Fred Prud'homme pense ainsi aux nombreux pépins physiques perturbant son effectif, à l'image d'une Milijana Evtoukhovitch gênée depuis plusieurs semaines par un virus. Mais qu'importe, puisque ce « groupe de caractère a faim, et est en train de prouver certaines choses ». Si une remontée immédiate n'est pas à l'ordre du jour, le nouveau coach (qui connaît bien la boutique pour avoir œuvré durant quinze ans au centre de formation) se félicite avant tout de la refonte interne du club. « Après le tremblement de terre du mois de mai, il y avait une restructuration autre que sportive à faire. Les avancées se font plus rapidement que je ne le pensais, grâce à des gens compétents et des partenaires qui croient en notre projet. » Dans ces conditions, le maintien en N1, « sans se soucier de la place », ne devrait être qu'une formalité.j. g.