Le Rennais Julien Féret, hier soir.
Le Rennais Julien Féret, hier soir. —

à force de trop gâcher, ils vont finir par le regretter

ligue europa Rennes a encore laissé filer des points face au Celtic (1-1)

Trentième minute de jeu hier soir, route de Lorient. Un dégagement raté de Benoît Costil est récupéré dans sa moitié de terrain par Cha Du-Ri. L'un des Sud-Coréens du Celtic, ne voyant pas son gardien venir à sa rencontre, délivre une passe en retrait… qui se transforme en but pour le Stade Rennais (1-0) ! Gaguesque à souhait, cette action occupera sans nul doute une place de choix dans les bêtisiers de fin d'année. Les Ecossais, pas vraiment inquiétés jusque-là, avaient de quoi rire jaune, d'autant que quelques instants auparavant, leur avant-centre Stokes s'était procuré une belle occasion (24e).

Quand même des satisfactions
Assez empruntés en attaque (les revenants Brahimi et Boukari étant logiquement à court de forme), les Rouge et Noir auront finalement attendu l'entrée de Pitroipa (58e) pour se montrer plus pressants, même si Mavinga aurait pu doubler la mise (56e). A défaut de faire le break, les Bretons voyaient l'adversaire égaliser, lorsque le coup-franc du capitaine Mulgrew fut repris victorieusement par Ledley (1-1, 70e). Les supporters des Bhoys retrouvaient alors de la voix, et la conserveront jusqu'au bout, Pitroipa ratant la balle de match (90e+2). Si le légendaire manager Neil Lennon saluait la « force de caractère » de ses protégés, Frédéric Antonetti ne tenait bien sûr pas le même discours. « Je suis déçu, mais en même temps, je vois pas mal de choses positives pour le futur. Le fait de changer huit joueurs et de tenir la route, notamment. Il a fallu cinq minutes de relâchement pour qu'on se prenne un but, c'est dommage. En première mi-temps, le ballon circulait assez vite, mais on a manqué d'initiatives. » Et Rennes court toujours après un 1er succès en phase de groupe...

Udine passe en tête

Dans l'autre match de la poule I, l'Udinese a pris l'ascendant sur l'Atlético (2-0), grâce à deux buts inscrits en toute fin de partie. Au classement, les Italiens sont 1ers avec 7 pts, devant Madrid (4 pts). Le Celtic et le Stade Rennais sont respectivement 3e et 4e (2 pts).