Contre le leader, ça passe ou ça casse

— 

Le Montpellier Hérault rugby passe un test demain après-midi. En plein regain de confiance, les Héraultais qui restent sur deux succès consécutifs, accueillent le leader Castres au stade Yves du Manoir (14 h 15). « C'est un match déterminant, plus que capital, confirme le demi de mêlée Julien Tomas. Ils ont enchaîné six victoires d'affilée et leur jeu est bien huilé. Ils ont toutes les qualités pour gagner. » Un succès est indispensable pour que le MHR se rapproche des six premières places du classement.
Même face au leader invaincu, les Montpelliérains et Julien Tomas n'envisagent pas la défaite, « sinon ça se passera mal. Pour cela on a beaucoup analysé leur jeu mais c'est surtout le nôtre qu'on veut mettre en place. Il faut une grosse détermination. » De son côté, l'entraîneur Fabien Galthié confie : « On a le sentiment qu'on est encore fragile, surtout en jouant le premier. Ils sont réguliers et plus fort que nous. C'est inquiétant. On va devoir s'accrocher. »N. G.