Parcours : de sous-officier à colonel

— 

Entré dans l'armée de l'air à tout juste 18 ans, le bac en poche, Arnaud Iralour commence sa carrière comme sous-officier. Cinq ans plus tard, il passe le concours interne d'accès au corps des officiers. Profitant des nombreuses passerelles, il ne cessera alors jamais de gravir les échelons. Devenu colonel, il a pris en septembre dernier, à 53 ans, le commandement de la base aérienne 117 de Paris, siège de l'état-major. Un poste très sensible puisqu'il participera à la transition du site de Balard vers le futur « Pentagone à la française ». Celui-ci accueillera le ministre de la Défense ainsi que les états-majors des trois armées. Autant dire un bel exemple de promotion…