L'armée de l'air recrute 2 000 jeunes

Lauren Horky

— 

Le pilote de chasse n'est rien sans son mécanicien, ici en train de l'équiper.
Le pilote de chasse n'est rien sans son mécanicien, ici en train de l'équiper. —

«Pour faire voler nos avions, il faut toute une armée ». La nouvelle signature de l'armée de l'air ne laisse planer aucun doute sur les ambitions de l'institution en termes de recrutement. Car si le cultissime Top Gun ou les Alphajet de la patrouille de France ont contribué à la glorification du métier de pilote, ceux-ci ne représentent en réalité que 1,4 % de l'effectif total. « L'avion reste emblématique et notre principal atout auprès des jeunes », reconnaît le général Herbert Buaillon, directeur des ressources humaines. Mais paradoxalement, il constitue aussi une faiblesse. « L'environnement aéronautique militaire fascine et attire au moins autant qu'il semble inaccessible, élitiste et technique. » Pourtant, l'armée de l'air propose une cinquantaine de métiers dans des domaines très variés et à partir du niveau 3e.

Faire tomber les préjugés
L'institution souhaite donc faire tomber ces préjugés, alors qu'elle envisage de recruter 2 000 jeunes par an ces prochaines années. « Il faut préparer l'avenir et cela passe par le renouvellement des effectifs, notamment pour conserver une certaine jeunesse » et maintenir un haut potentiel opérationnel.
Reste à faire connaître la grande diversité de métiers proposés par l'institution, assez méconnue du grand public. « Dans l'esprit des gens, seulement un certain nombre de nos métiers est instinctivement associé à l'armée de l'air, regrette le général Buaillon. Celui de pilote, mais aussi contrôleur aérien ou mécanicien aéronautique. Il y en a pourtant beaucoup d'autres pour lesquels ils ne font pas le lien. Je pense par exemple aux métiers de la protection, aux informaticiens, aux secrétaires ou mêmes aux cuisiniers… » Tous les profils sont donc appréciés, même sans expérience. « Un avantage à ne pas négliger au moment d'éplucher les annonces d'offres d'emploi », n'oublie pas de préciser le général.

Simulez votre carrière sur le web

Le tout nouveau site Internet air-touteunearmee.fr permet aux candidats potentiels ou aux simples curieux de découvrir les différents métiers proposés, de postuler aux offres en ligne, ou encore de prendre rendez-vous avec un Centre d'information et de recrutement des forces armées (Cirfa). Mais surtout, le site propose à ses visiteurs de simuler des possibilités de carrière au sein de l'armée de l'air. De quoi susciter des vocations…