Gennevilliers, sur les pas de la Zac de Bonne à Grenoble

— 

ennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, vient de donner le coup d'envoi du plus important projet d'écoquartier en Ile-de-France. Sur neuf hectares, il doit accueillir, en centre-ville, 1 700 logements et 4 000 habitants d'ici à 2017. Sur le modèle de la Zac de Bonne à Grenoble, « le standard à suivre pour les grandes villes », dixit le ministère du Développement durable, le projet de Gennevilliers sera composé à 50 % de logements sociaux.
Sur le papier, l'écoquartier de Gennevilliers a de l'allure. « Nous avons fait appel aux technologies les plus récentes, afin de mettre en place un système de récupération des eaux de pluie pour l'arrosage des espaces publics, une collecte des déchets enterrés, ou encore une chaufferie alimentée par la biomasse. Mais nous avons avant tout souhaité un écoquartier ouvert sur la ville, et accessible à tous », insiste le maire PC Jacques Bourgoin. Le travail mené sur ce projet devrait bénéficier à l'ensemble des habitants. « Le conseil municipal a par exemple adopté un plan circulation douce pour toute la ville dans la foulée de la création de pistes cyclables dans l'écoquartier. »MI.B