« Le parc privé est en train de se paupériser »

— 

Franck Faucheux, responsable du bureau aménagement opérationnel durable au ministère de l'Environnement, rappelle que « le terme écoquartier s'est imposé à l'issue du Grenelle de l'Environnement. » Lui aussi, insiste sur l'aspect sociétal des projets : « Un écoquartier coupé du reste du monde, et dans lequel personne ne se parle, ne serait pas un écoquartier. »
Il rappelle aussi que les écoquartiers ne sont pas seulement des projets de quartiers neufs. «Des collectivités portent des dossiers de réhabilitation de bâti ancien très intéressants », affirme-t-il. « Mais c'est évidemment plus compliqué que de la création, non pas pour des questions techniques, mais en termes de procédures administratives et de montages financiers. Il est rare de tomber sur des copropriétaires qui manifestent ensemble, au même moment, un même besoin de rénovation énergétique dans leur immeuble. »
« Il faut souligner au passage l'incompétence des syndics de copropriété, peste Franck Faucheux. Ce sont eux qui freinent des quatre fers sur les diagnostics énergétiques des logements. C'est regrettable car eux auraient les moyens de mettre en place des centrales d'achat pour rénover des immeubles entiers. Le parc privé est en train de se paupériser, alors que celui du logement social a pris les devants il y a déjà dix ans. »MI. B.