Ils veulent reconquérir un titre

Nicolas Guyonnet

— 

Les Barracudas viennent de se qualifier pour la finale du championnat Elite.
Les Barracudas viennent de se qualifier pour la finale du championnat Elite. —

Les spectateurs sont rarement plus d'une vingtaine autour du stade de baseball de Veyrassi. La médiatisation des Barracudas de Montpellier est quasi nulle. Bien que les joueurs de l'équipe Elite ne fassent pas de bruit, ils viennent de se qualifier pour la finale du championnat Elite. Leur victoire en demi-finale, ce week-end, leur a même offert un billet pour la prochaine coupe d'Europe.
Samedi et dimanche, les deux premières des cinq manches de la finale contre Rouen, se joueront sur le stade montpelliérain, face au tenant du titre depuis six saisons. Les Barracudas ont un challenge important à relever: « Depuis 2004, on n'a plus atteint la finale après en avoir perdu sept d'affilée depuis 1996 », explique l'un des joueurs majeurs de l'équipe, Anthony Cros.

Le secret : la formation
« On ne part pas favori, comme pour la demi-finale, mais ça nous réussit bien. On s'est dit qu'on n'a plus rien a perdre, et qu'il faut se faire plaisir sur le terrain. On joue sans pression. C'est une philosophie de jeu qui nous convient bien », explique celui qui est également sélectionné en équipe de France de baseball avec quatre autres de ses coéquipiers montpelliérains.
Car Montpellier est, dans la plus grande ignorance du grand public, une place forte de la discipline française et même européene. En 2006, les Barracudas ont remporté le Challenge de France, et en 2001 et 2004 la Coupe des vainqueurs de coupe, compétition européenne. Les trois derniers titres de champion de France datent de 1993, 1994 et 1995.
Bien que le baseball ne passionne pas les Montpelliérains, « à cause des règles un peu complexes, et des infrastructures qui ne donnent pas forcément envie », le club est un excellent pôle de formation. « C'est notre secret » confie Anthony Cros. Le club compte 150 licenciés « car nous sommes limités à cause d'installations insuffisantes, mais nous formons de nombreux joueurs qui composent en grande partie notre équipe ».