Le FCG monte en puissance

Manuel Pavard

— 

Le FCG s'est appuyé sur une mêlée dominatrice et un jeu au pied performant.
Le FCG s'est appuyé sur une mêlée dominatrice et un jeu au pied performant. —

Le FCG se rapproche petit à petit de sa vitesse de croisière. Après deux premiers matchs hésitants, les Grenoblois ont décroché un succès convaincant face à Mont-de-Marsan (22-16), qui les propulse à la deuxième place du classement. Dans ce duel d'outsiders, les conditions météorologiques difficiles ont vite freiné les velléités de spectacle des deux équipes, comme le prouvent les nombreuses fautes de mains du début de rencontre. C'est donc en s'appuyant sur ses fondamentaux que le FCG a fait la différence : une mêlée dominatrice et un jeu au pied performant, à l'image d'un Clément Darbo impérial.

Darbo en réussite
Auteur d'un quasi sans-faute avec cinq pénalités réussies, l'ancien Palois a pris le relais de Blair Stewart, peu en verve le week-end précédent. En face, le buteur landais Claverie a aussi répondu présent avec neuf points inscrits. Insuffisant cependant pour le Stade Montois, qui a payé très cher son infériorité numérique en fin de 1re mi-temps. Il serait toutefois injuste de réduire ce choc à un duel de buteurs. La superbe passe de Stewart pour l'essai de Gengenbacher (40e) a ainsi ravi le public de Lesdiguières. Le FCG est lancé et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Et maintenant Albi

Le FCG enchaînera dimanche sur un deuxième choc face à un prétendant à la montée avec un déplacement à Albi, finaliste malheureux la saison passée.