Pas de relâchement à domicile

— 

L'entraîneur, Patrice Canayer.
L'entraîneur, Patrice Canayer. —

Les handballeurs montpelliérains font leurs retrouvailles avec le public montpelliérain, ce soir à 20 h au Palais des sports René-Bougnol, contre Istres. Ce match est important pour les joueurs « qui auront plaisir à rejouer devant leurs supporters à domicile après plus de trois mois sans match à Montpellier. Nous voulons leur montrer notre jeu et ce dont nous sommes capables cette saison », explique le manager Patrice Canayer.
Nikola Karabatic et ses coéquipiers présenteront aussi leur premier trophée de la saison, le trophée des champions remporté il y a quinze jours à Monaco contre Chambéry.
Un match plaisir donc pour lequel l'entraîneur prévient : « Il faudra faire attention à l'excès de confiance. Ce sera le piège à éviter. Quand on reprend à domicile on veut montrer beaucoup de choses avec une envie de trop bien faire. Et là on peut faire n'importe quoi et être mis en danger. »
Patrice Canayer insiste donc auprès de ses joueurs sur la concentration et la constance, pour éviter les faiblesses constatées depuis quinze jours. « L'équipe est encore en difficulté pour tenir le même rythme pendant soixante minutes. Il y a du déchet. Nous devons être régulier. Contre Toulouse, comme contre Chambéry, pendant cinquante minutes, on est très bons, et en fin de match il y a du relâchement que je ne veux plus voir. »
Un détail qui n'est pas décisif en championnat mais qui pourrait l'être en Ligue des champions. N. G.