« Montpellier n'est pas une ville de foot » pour nicollin

Nicolas GUyonnet

— 

Montpellier est leader de Ligue 1. Mais le club héraultais pointe à la dernière place du classement des tribunes. Le MHSC ne fait pas le plein à domicile au stade de la Mosson malgré son statut de leader. L'affluence de dimanche face à Nice, 12 168 spectateurs, a encore fait tousser les dirigeants et le président Louis Nicollin. « Sur le moment, je n'y ai pas pensé, je voulais surtout que mes joueurs gagnent. Mais dans les vestiaires, quand on m'a dit l'affluence, j'ai trouvé que ça faisait juste. ça m'emmerde » souffle-t-il.
12 198 spectateurs contre Auxerre, 14 021 contre Rennes et 12 168 contre Nice en championnat, puis 6 179 contre Amiens en Coupe de la Ligue. Ça fait vide dans un stade de la Mosson de 35 500 places, qui, depuis le début de la saison, est rempli en moyenne à 38 % !

« Une ville de plages et de pipes »
Louis Nicollin se console : « Les 12 000 qui étaient là, ils ont été bons. Il n'y a rien à dire sur eux. Mais il manque du monde. Montpellie,r ce n'est pas une ville de football, c'est une ville de plage et de pipes. Dans la région, il y a deux villes de foot, Sète et Nîmes. Au milieu, il y a Montpellier et c'est trop snob. »
Si les supporters regrettent le manque d'engouement, du côté des joueurs, on est patient : « C'est la rentrée, les gens attendent peut-être qu'on continue sur notre lancée. »
Le prochain match à la Mosson devrait, qu'importe le classement du MHSC, remplir le stade, puisque c'est le PSG qui se déplace. « On ne fait le plein que contre Paris, Marseille et Lyon, même si on est dernier, peste un supporter.Mais c'est contre les petits qu'il faut soutenir l'équipe. »
Et le président Nicollin d'oser : « C'est à cause de ça qu'on ne sera jamais champion de France. On ne peut pas espérer garder de bons joueurs, car il faut que le salaire suive. Et ce peu d'engouement ne me donne pas le goût d'investir dans un gros joueur pour atteindre des sommets. »

pas brillant déjà La saison dernière

L'affluence moyenne au stade de la Moisson la saison dernière était de 16 478 spectateurs. Le match qui a attiré le plus de monde a été le Montpellier-OM de la 31e journée avec 25 119 spectateurs, soit 76 % de taux de remplissage. La deuxième meilleure affluence était lors de la première journée contre Bordeaux (21 810 spectateurs). Avec 50 % de taux de remplissage, le MHSC était 18e au classement des tribunes.